Archives pour l'étiquette solitude

Les chaussures italiennes de Henning Mankell

Les chaiussures Italiennes de Henning-Mankell
Les chaiussures Italiennes de Henning-Mankell

Fredrik Welin a soixante-sept ans, depuis 12 ans, il vit sur une île de la Baltique seul, presque seul car il a pour compagnie un chat et un chien et une fourmilière dans sa chambre. Il entretient juste le strict minimum de relations avec Jansson, le facteur hypocondriaque qui passe sur son île de temps en temps. Mais un jour, il se trouve envahit par plusieurs femmes. La première, Harriet débarque comme dans une vision surréaliste sur son île aidée de son déambulateur marchant et glissant sur la glace. Harriet Hörnfeldt est la femme qu’il a abandonné trente-sept ans plus tôt. A partir de ce moment la vie d’ermite de Fredrik va être bouleversé, son mur va se fendiller comme les glaces au printemps. Il va devoir renouer des contacts, réapprendre à se socialiser, faire face à ses fuites, répondre de ses actes. Continuer la lecture de Les chaussures italiennes de Henning Mankell

Antartida de Francisco Coloane

Antartida de Fransisco Coluane
Antartida de Fransisco Coluane

Ils sont quatre à s’aventurer à bord de l’Agamaca un cotre affrété pour explorer l’Antarctide. On retrouve dans cette expédition Alejandro, un sergent télégraphiste Ulloa, un chef blanc « Manuel », et Félix un indien Yaghan . Cet équipage en partance pour des découvertes, et des richesses rencontreront baleines bleues, lions de mer, pirates, icebergs lors de ce voyage. On sera vite fasciné part les descriptions des immensités blanches, Mais si la beauté est là, le drame n’est jamais très loin.

Continuer la lecture de Antartida de Francisco Coloane

Le vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda

Le Vieux qui lisait des romans d'amour
Le Vieux qui lisait des romans d’amour

Le vieux qui lisait des romans d’amour est le récit d’un voyage initiatique, le vieux, c’est Antonio José Bolivar Proaño, il se retrouve jeune marié avec Dolores Encarnacion del Sanntisimo Sacramento Estupiñan Otavalo à quinze ans. Son épouse ne pouvant être enceinte, déshonoré il s’enfuit loin pour devenir colon dans la jungle. Son épouse décède alors emportée par les fièvres de la malaria. Il est alors ‘adopté’ par les indiens Shuars. Continuer la lecture de Le vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda

Et rien d’autre de James Salter

James Salter Et rien d'autre
James Salter Et rien d’autre

 

On  suit une grande partie de la vie de Philip Bowman de dix-huit ans jusqu’à ses soixante ans environ. On le découvre en pleine guerre du Pacifique en tant qu’officier de marine. Puis la guerre finit, il tente le journalisme, mais il ne pourra commencer sa carrière dans les livres que comme lecteur puis éditeur ( un métier par dépit ?).
Il a alors son premier coup de foudre avec Vivian une fille du sud ( on sent presque les champs de coton et les esclaves ) avec lequel il va se marier.

Continuer la lecture de Et rien d’autre de James Salter

La bénédiction inattendue de Yoko Ogawa

La bénédiction inattendue de Yoko Ogawa
La bénédiction inattendue de Yoko Ogawa

 

Sept petites nouvelles autour de l’écriture, de l’interrogation de ses peurs, de ses appréhensions  écrire. On pourra s’interroger sur la part d’autobiographique de ces histoires, mais on en retiendra surtout des liens avec ses autres nouvelles : L’annulaire, Hôtel Iris, mais toujours en frôlant l’imaginaire ou de rencontres qui sont improbables mais toujours avec un style fluide des plus agréables

Continuer la lecture de La bénédiction inattendue de Yoko Ogawa

Pinball 1973 (Le flipper de 1973) de Murakami Haruki

 

Pinball 1973 (Le flipper de 1973) de Murakami Haruki
Pinball 1973 (Le flipper de 1973) de Murakami Haruki

« Pinball, 1973 » est le second roman de la « trilogie du rat »,  Le premier roman est « Ecoute le chant du vent » / « Hear the Wind Sing » (1979) et le dernier « La course au mouton sauvage » (1982), c’est également la seconde nouvelle écrite par Murakami.
On pourrait décrire cette nouvelle comme un essai sur les flippers. Mais, le flipper n’est qu’un prétexte, on suit le narrateur qui monte sa boîte de traduction, Puis s’entremêlent sa vie qui se partage entre deux jumelles, sa solitude et puis celle du Rat.

Continuer la lecture de Pinball 1973 (Le flipper de 1973) de Murakami Haruki

ru de Kim Thùy

Ru de Kim Thùy
Ru de Kim Thùy

 

Enfant de la guerre né pendant l’offensive du Têt en 1968, Nguyen An Tinh (qui est traduit par « intérieur paisible ») nous conte son exil, puis son retour dans le pays de son enfance. Témoignage poignant, quelquefois humoristiques ces souvenirs qui nous imprègnent  telle des fumées de bâtonnets d’encens. Ils remontent sans chronologie bien précise, se mélangent. Mais ce sont aussi des jalons historiques qui ne sont pas inscrits dans les livres d histoire. Mais tous ces souvenirs tissent une toile solide de la recherche identitaire, des souvenirs à transmettre à ses enfants dont une partie des racines se trouve dans ce pays magique qui est le Viet-Nam. Continuer la lecture de ru de Kim Thùy