Archives pour l'étiquette Luis Sepulveda

Journal d’un tueur sentimental Luis Sepulveda

 

Journal d'un tueur sentimental Luis Sepulveda

Trois nouvelles dans ce recueil. Journal d’un tueur sentimental est la première. On suit pendant 6 jours un tueur à gage, qui parle a son reflet dans les miroirs, qui est amoureux d’une française, qui  sabote son dernier contrat. Il voyage de Madrid, en Turquie, puis au Mexique à la poursuite de sa cible.  

Continuer la lecture de Journal d’un tueur sentimental Luis Sepulveda

Le neveu d’amérique de Luis Sepulveda

 

Le neveu d'amérique de Luis Sepulveda
Le neveu d’amérique de Luis Sepulveda

 

Le grand père, vieil anarchiste anticlérical exilé est une véritable icône : Il éduque son petit fils dans cet esprit libertaire et laïque. Nous retrouverons plusieurs fois le clergé malmené, de curés alcooliques avec plein d’humour tout au long de l’histoire de Luis.

« Le gag consistant à me remplir de limonade pour ensuite me faire pisser à la porte des églises, nous l’avions maintes fois répété depuis que j’avais commencé à marcher et le vieux avait fait de moi son compagnon d’aventures, le petit complice de ses mauvais coups d’anarchiste à la retraite. Que de portes d’églises j’avais arrosées ! »

Continuer la lecture de Le neveu d’amérique de Luis Sepulveda

Le monde du bout du monde de Luis Sepulveda

Le monde du bout du monde de Luis Sepulveda
Le monde du bout du monde de Luis Sepulveda

 

Un adolescent de seize ans, fasciné par les baleines part au sud de la Patagonie, au sud du bout du monde sur les pas de Magellan et de Moby Dick un livre de Bruce Chatwin en main. Un voyage magique, ou initiatique pour ce jeune, aidé par la renommée de son oncle Pepe (volontaire dans les brigades internationales), il va convaincre un capitaine et embarquer sur son bateau « l’évangéliste » pour s’approcher au plus près des baleines. Continuer la lecture de Le monde du bout du monde de Luis Sepulveda

Le vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda

Le Vieux qui lisait des romans d'amour
Le Vieux qui lisait des romans d’amour

Le vieux qui lisait des romans d’amour est le récit d’un voyage initiatique, le vieux, c’est Antonio José Bolivar Proaño, il se retrouve jeune marié avec Dolores Encarnacion del Sanntisimo Sacramento Estupiñan Otavalo à quinze ans. Son épouse ne pouvant être enceinte, déshonoré il s’enfuit loin pour devenir colon dans la jungle. Son épouse décède alors emportée par les fièvres de la malaria. Il est alors ‘adopté’ par les indiens Shuars. Continuer la lecture de Le vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepulveda