Archives pour l'étiquette conte

La femme qui dort de Ikezawa Natsuki

La femme qui dort de Ikezawa Natsuki
La femme qui dort de Ikezawa Natsuki

Un recueil de trois courtes nouvelles :  

Les origines de N’kunre : (29 pages) En Amérique du Sud un couple avec une femme volage Estelle. Le mari Sebastiano la découvre avec un autre, la tue  puis Il s’enfuit de peur de la vengeance de son beau-père. Il rencontre dans sa fuite un peuple secret qui possède une incantation qui fait disparaitre les conflits apaiser l’esprit de ‘ homme et donne la paix du coeur. Petite nouvelle pleine d’optimiste en vue d’un monde meilleur.

Continuer la lecture de La femme qui dort de Ikezawa Natsuki

Le Samouraï Bambou, tome 2 de Taiyou Matsumoto

 

Taiyou Matsumoto
Taiyou Matsumoto
Malgré la difficulté que j’avais ressenti à lire le premier volume de ce « Samouraï bambou », je continue la saga. L’histoire commence pendant les festivités à Tokyo du nouvel an : l’année du coq. Toujours plongé dans le cadre du Japon médiéval, qui nous rappelle les estampes de Hokusai entre autres.
Sochiro est toujours poursuivi par une femme fantôme, celle-ci apparaît en début et en fin de ce deuxième volume toujours de façon aussi énigmatique.
Sochiro semble résister à une double personnalité, il évite de se battre. Les dualités sont présentes chez Sochiro mais également dans d’autres animaux : le chat blanc et le chat noir sont toujours présents, ils sont comme le Ying et le Yang. Un certain équilibre semble être présent, mais celui-ci semble précaire. L’ombre du sabre semble de plus en plus tourmenter notre héros ronin.
Une enquête policière sert de trame, un nouveau cadavre a été retrouvé dans le fleuve, c’est le septième. Certains suspectent Sochiro d’être le meurtrier. Tsune un inspecteur mène son enquête avec équité.
Je me laisse emporter par ce deuxième tome du « Samouraï bambou », le côté sombre de Sochiro va peut-être voir le jour.

Citations :

-Il suffit de bien observer le visage de quelqu’un pour savoir s’il a commis un crime ou pas …. Son regard devient fuyant, sa voix tire vers les aigus et ses doigts tremblent. Si on le brusque un peu, il transpire du bout du nez. Un crime ça ne peut pas se cacher (….) Nombreux sont ceux qui tremblent à l’idée d’être découverts

Divers :

  • Editeur : Kana (3 décembre 2009)
  • Bibliothèque du Kremlin Bicêtre
samurai bambou T02 femme