Archives pour la catégorie Erotique

La crucifixion en jaune, Tome 1 : Un été japonais de Romain Slocombe

La crucifixion en jaune, Tome 1 : Un été japonais
La crucifixion en jaune, Tome 1 : Un été japonais

 Woodbrooke Gilbert de nationalité anglaise, photographe, et fétichiste des beautés asiatiques en uniforme. Lors de son voyage à Tokyo, pour la promotion de ses photos dans une galerie underground, il va baigner dans le monde flottant des désirs plus ou moins fétichistes. il est d’ailleurs hébergé dans un magasin SM par un ami. 

Continuer la lecture de La crucifixion en jaune, Tome 1 : Un été japonais de Romain Slocombe

Jusqu’au soir de Yoshiyuki Junnosuke

Jusqu'au soir de Yoshiyuki Junnosuke
Jusqu’au soir de Yoshiyuki Junnosuke

Sassa, homme d’une quarantaine d’années entretient une relation extra conjugale avec une jeune fille d’une vingtaine d’années Sugiko. Sugiko est vierge et veut garder son hymen pour un mariage. Sassa et elle vont jouer un jeu d’érotisme et d’excitation, mais il s’interroge peu à peu : est-elle vraiment ce qu’elle dit ? Continuer la lecture de Jusqu’au soir de Yoshiyuki Junnosuke

Mademoiselle S, Lettres d’amour 1928-1930

Mademoiselle S, lettres d'amour
Mademoiselle S, lettres d’amour

Nouvelle interface de WordPress, fausse manipulation et zut catastrophe ….. Ou peut être troublé par ma lecture, je remet tout dans l’ordre et voici la dernière bouture.

Mademoiselle S, est un recueil de correspondance amoureuse. Mais ici, uniquement le recueil des lettres féminines que son amant a conserver précieusement. Donc une correspondance à une seule voix.

Continuer la lecture de Mademoiselle S, Lettres d’amour 1928-1930

Les Belles Endormies de Yasunari Kawabata

Les Belles Endormies de Kawabata
Les Belles Endormies de Kawabata

Eguchi, est un vieil homme de soixante sept ans confronté à ses démons Il découvre par le biais d’un ami une auberge dans lequel un homme peut passer une nuit avec une jeune fille. Il va approcher ses « belles endormies », endormies car sous un fort somnifère, elles sont à disposition des vieillards. Eguchi va se troubler. Eguchi est en quête de plaisirs, mais aux côtés de ces jeunes adolescentes à chaque fois différentes il va se remémorer le passé. Ces jeunes filles lui rappellent ses premiers amours et ces souvenirs vont rapprocher Eguchi de sa fin, de la mort.

L’image d’opposition que sont ces jeunes adolescentes paraissant morte avec les drogues face au vieillard qui revit et se repait de leur chaleur, de leur odeur est touchant. Et pourtant la mort semble rôder auprès des vieillards autant que près de ces jeunes filles.

Toute la sensualité qui se dégage des filles plonge Eguchi dans de longues méditations. Les sens sont mis en avant, Eguchi touche délicatement ces peaux délicates, ces visages. Mais ce sont les odeurs du lait maternel qui suinte des poitrines de ces filles femmes qui rappellent telle la madeleine les souvenirs d’Eguchi. Les souvenirs vont le ramener jusqu’à sa mère couchée sur son lit de mort.

Eguchi va se révolter, vouloir s’opposer à la fatalité. Il essaye de réveiller les filles, questionne la tenancière de ce lieu. Il va même avoir des pulsions violentes, tel un vampire aspirer la vie de ces filles pour s’éloigner de la mort. Mais il se résigne à chaque fois en dormant avec un somnifère. 

Kawabata nous offre un roman magnifique, sur l’amour, la sensualité, emprunt d’érotisme. Mais également sur la mort, le temps et la vieillesse. Les nuits sont bercées par le bruit des vagues qui temporisent la vie qui passe. Evidemment, on pourrait sentir une certaine pointe de cruauté, mais plutôt de fatalisme, de révolte contre l’usure inéluctable du temps  allongé contre ces belles endormies.

Citations :

  • Cependant le vieillard se demandait distraitement comment il avait pu se faire que le sein de la femelle humaine, seule parmi tous les animaux, avait, au terme d’une longue évolution, pris une forme si belle. Le beauté atteinte par les seins de la femme n’était-elle point la gloire la plus resplendissante de l’évolution de l’humanité ?

Divers:

  • Titre original : Nemureru bijo (1960)
  • Publié en français sous le titre Les Belles Endormies,
  • Note : ***** (5/5)

Hanayoi – La chambre des kimonos de Yuka Murayama

Hanayoi - La chambre des kimonos
Hanayoi – La chambre des kimonos

Yuka Murayama nous raconte l’histoire de deux couples. Asako Yûki et son mari, Seiji Onoda.  Asako travaille dans une entreprise de mariage avec Seiji responsable commercial. Depuis plusieurs générations, la famille de Asako possède une boutique réputée de tissus et de kimonos. Le grand-père de Asako, qui décède, a constitué une magnifique collection de kimonos anciens, c’est en voyant ces kimonos que Asako décide de quitter son travail dans l’entreprise de mariage et d’ouvrir sa boutique. Son commerce est un succès, elle doit s’approvisionner en kimonos anciens et entretien des contacts avec des antiquaires.

Continuer la lecture de Hanayoi – La chambre des kimonos de Yuka Murayama

Dans le jardin de l’ogre de Leïla Slimani

Dans le jardin de l'ogre de Leila Slimani
Dans le jardin de l’ogre de Leila Slimani

Qui est Adèle : une coquine, une facile, une prédatrice, une fragile ???. Adèle se cache dans le rôle d’une épouse, et d’une mère. Marié à un brillant médecin qui l’aime, travaille comme attaché de presse : la réussite .  Mais derrière cette belle façade on ne trouve que le portrait d’une névrosé, menteuse, manipulatrice, mais aussi alcoolique, droguée et sex addict. Son seul bonheur est de trouver un coït sauvage dans les bras de n’importe qui, et n’importe ou.

Continuer la lecture de Dans le jardin de l’ogre de Leïla Slimani

Chemin de femmes de Fumiko Enchi

Chemin de femmes de Fumiko Enchi
Chemin de femmes de Fumiko Enchi

 


Une histoire de famille bien particulière que celle décrite dans « Chemin de femmes », La narratrice Tomo, marié à Yukitomo un  fonctionnaire ambitieux, volage et égoïste. Tomo, vient rendre visite à Kin une voisine, elle cherche une femme de chambre de 15 à 18 ans  jeune et jolie afin de servir son mari : quête cachée de la concubine. Cela sera une des premières torture que Tomo devra supporter de son époux volage.

Lassé de sa première épouse, il consommera les  concubines, ex-femme de chambre, puis la bru. Tomo dans une soumission absolue à son époux, deviendra la femme régisseuse du domaine et des concubines. Dans cette vie de l’ombre c’est avec diplomatie qu’elle partagera le vie des  favorites et celle en déclin des passions du maître. Ces femmes choyés par le maître resteront dans l’ombre de l’épouse légitime.  On aura par le biais de ces femmes, la description du combat que chacune d’elle devra mener : sacrifice, débauche, mariage …
Continuer la lecture de Chemin de femmes de Fumiko Enchi

L’annulaire de Yoko Ogawa

 

L'annulaire de Yoko Ogawa
L’annulaire de Yoko Ogawa

L’héroïne de ce roman (La narratrice dont on ne connaîtra pas le nom) travaillait dans une usine d’embouteillage de limonade lorsque un accident arrive : Elle perd un bout de son annulaire. Elle quitte son emploi et part à la recherche d’un autre travail. Elle trouve un poste de secrétaire, réceptionniste dans un immeuble vétuste et abandonné anciennement une ancienne pension de jeune fille (les abeilles ??) .. emploi chez un certain Deshimaru, qui s’occupe de fabriquer et conserver les « spécimens » confiés par des clients.

Continuer la lecture de L’annulaire de Yoko Ogawa

Masque de femme de Fumiko Enchi

 

Masque de femme de Fumiko Enchi
Masque de femme de Fumiko Enchi

‘Masque de femme’ est un roman magnifique et subtil, il traite de la séduction et de l’infidélité au Japon. Fumiko Enchi nous entraîne dans les traces de ​​la force destructrice de la jalousie et du ressentiment féminin. Mieko Togano, une femme belle et cultivée dans la cinquantaine, manipule pour ses propres fins sa bru. Sa bru Yasuko est veuve, son mari est mort lors d’une escalade sur le mont Fuji. Une relation étrange transparait entre Yasuko et Mieko : homosexualité, dévouement, complicité. Une aura de mystère entoure cette relation, qui est soulignée par le spiritisme. Il semble que toutes deux doivent se venger à tout prix des hommes. Yasuko sera l’objet d’un plan machiavélique, se jouant des sentiments amoureux de Tsuneo : un mari consentant dans ses mains. Fumiko Enchi nous laisse à nos interrogations quant aux raisons multiples de la vengeance de ces deux femmes.
Continuer la lecture de Masque de femme de Fumiko Enchi