Une simple lettre d’amour de Yann Moix

Une simple lettre d'amour Yann Moix
Une simple lettre d’amour Yann Moix

Un court roman, plus d’une centaine de pages, un titre accrocheur. Une richesse stylistique, du vocabulaire et des connaissances à foison, mais une grosse déception à cette lecture. J’avais écouté une interview ou une critique de ce livre sur France Inter, et à ce moment-là j’étais tombé sous le charme. Mais là, non, grosse déception, poussif, décalé de la réalité (complètement à côté de la plaque). 

Aucun intérêt, sinon dénaturer l’amour, cynisme. Une analyse du sentiment amoureux, mais cela m’a plutôt fait penser aux envies et stratagèmes d’un petit garçon pour obtenir un jouet, puis le jeter au loin, une fois l’objet de sa convoitise obtenu. Si j’y ai trouvé un intérêt, c’est dans les innombrables citations acides que l’on peut pêcher.

Je ne pourrais en dire plus, car c’est le premier ‘roman’ que je lis de cet auteur, et cela me donne que moyennement envie d’en lire un second. Que l’on aime ou que l’on déteste au plus haut point « une simple lettre d’amour » ne laisse pas indifférent et est un exercice de style ou des mots remarquables pointent tels des récifs « La haine qu’on éprouve pour quelqu’un qu’on hait n’est rien à côté de la haine qu’on ressent pour quelqu’un qu’on aime ». Donc si vous cherchez de l’inspiration pour écrire une belle lettre d’amour, passez votre chemin. Par contre pour une rupture, n’hésitez pas « Autant de bêtise me donne envie de te gifler. Cette lettre est cette gifle » … , vous aurez un certain succès. 

La chose étrange est dans la quatrième de couverture une petite note ou il est écrit « Yann Moix est écrivain », pour rassuré le lecteur ???

Citations :

  • « Pour le sexe, je préférais la présence des femmes ; pour les sentiments, je préférais leur absence »
  • Je note Aujourd’hui que je me sens plus seul à deux que tout seul ; tout seul je peux profiter de ma propre compagnie, là ou ta présence m’en empêchait p18
  • Tout corps essayé me devenait un corps étranger p90
  • J’aimerais tellement que ma solitude trouve le courage de ne plus s’encombrer de la tienne.
  • La haine qu’on éprouve pour quelqu’un qu’on hait n’est rien à côté de la haine qu’on ressent pour quelqu’un qu’on aime

Divers :

  • Editeur Grasset 2015
  • Note : ***** (2,5/5)

2 réflexions sur “ Une simple lettre d’amour de Yann Moix ”

Laisser un commentaire