Jusqu’au soir de Yoshiyuki Junnosuke

Jusqu'au soir de Yoshiyuki Junnosuke
Jusqu’au soir de Yoshiyuki Junnosuke

Sassa, homme d’une quarantaine d’années entretient une relation extra conjugale avec une jeune fille d’une vingtaine d’années Sugiko. Sugiko est vierge et veut garder son hymen pour un mariage. Sassa et elle vont jouer un jeu d’érotisme et d’excitation, mais il s’interroge peu à peu : est-elle vraiment ce qu’elle dit ?

Divertissement ou sortie de la routine familiale avec cette jeune fille pour Sassa, un apprentissage des relations amoureuses pour Sugiko. Une vie décomplexé pour Sassa qui délaisse sa famille pour nager dans le monde des jeunes, flirt sans suite.

Le style est parfois cru, sexuel et érotique, pas désagréable. Mais pas sensationnel malgré le prix reçu en 1978 (Cela date un peu), prix Noma. Maisà son avantage il est très rapide à lire

Citations

    • Elle serrait toujours fermement les cuisses de manière à lui interdire le passage. Il enduisait d’huile d’olive la jonction hermétique de ses jeunes cuisses, s’y ajustait et pouvait ainsi obtenir presque les mêmes sensations qu’en vrai.
    • Certaines femmes sourient lorsqu’un homme entre en elles. C’est un sourire charmant, doux et excitant. Il prend sa source dans le plaisir et brille au fond d’elles-mêmes avec un éclat velouté. A ce moment-là, le sexe occupe tout leur coeur et leur sourire se transforme en quelque chose qui reflète encore davantage la jouissance.

Divers

  • Titre original : Yūgure made (夕暮まで), 1978
  • Traduction Silvain Chupin
  • Note : ***** (3/5)

Une réflexion sur “ Jusqu’au soir de Yoshiyuki Junnosuke ”

Laisser un commentaire