L’Echappée belle de Anna Gavalda

 

echappee belle

L’Échappée belle, paraît le 4 novembre 2009, un an et demi après la parution de La Consolante, vendu à 655 000 exemplaires selon l’éditeur. Ce roman « léger, tendre, drôle », est présenté par l’éditeur d’Anna Gavalda comme « un hommage aux fratries heureuses, aux belles-sœurs pénibles, à Dario Moreno, aux petits vins de Loire et à la boulangerie Pidoune ». À l’origine, L’Échappée belle était une longue nouvelle offerte à 20 000 adhérents de France Loisirs fin 2001. Anna Gavalda a revu, corrigé et augmenté son texte pour en faire un court roman de 162 pages vendu 10 € dans un format un peu plus réduit que le format habituel (10×18).

Mon Avis :

Je voulais découvrir Anna Gavalda, son dernier livre est omniprésent, un beau marketing.  Donc je découvre à la bibliothèque « l’échappée belle » de cet auteur. Mais là malheur : 1,5 heure de lecture qui se partage en 1/3 la belle soeur est une connasse, la belle famille c’est encore pire.
1/3 qu’est ce qu’on était heureux quand on était jeune, on était les plus beaux, les plus gentils. Et pour terminer la liste des morceaux préféré sur l’Ipod, une petite larme…. Ouf c’est finit.
Bref, aucun intérêt …. Je ne fais pas beaucoup de critiques négatives … Mais à éviter absolument. Mais cela me donne l’absolu conviction que je ne lirais pas son dernier écrit.

Note : ***** (0/5)

Laisser un commentaire