Les attaques de la boulangerie de Haruki Murakami

Les attaques de la boulangerie de Haruki Murakami
Les attaques de la boulangerie de Haruki Murakami

Tenaillé par une faim terrible et féroce, le narrateur pénètre armé d’un couteau dans une boulangerie accompagné d’un ami pour dérober de la nourriture. Résolu à tuer s’ils n’obtiennent pas à manger. Le boulanger leur propose du pain contre l’écoute d’un opéra de Wagner.

Une malédiction accompagne le narrateur, maintenant marié. Il raconte l’attaque de la première boulangerie. Elle le pousse à commettre à nouveau une nouvelle attaque. Mais ils se rabattent sur un Mac Donald. La faim qui touche le couple est nettement plus symbolique dans cette deuxième nouvelle : une faim existentielle ?

Une inspiration poétique malgré le malaise et la violence ressentis par les protagonistes. « La musique adoucit les mœurs ». On retrouve souvent de nombreuses références musicales dans les romans de Murakami, plus proche du Jazz.

De très belles illustrations pour ces deux nouvelles sympathiques, dans la lignée de « Sommeil ».  On retrouvera une de ces nouvelles dans « l’éléphant s’évapore ».

 

 

Citations :

  • « Il faut dire que nous avions faim. Non, en fait, c’était plutôt comme si nous avions englouti un vide cosmique. Minuscule au début, comme un petit trou au centre d’un donut. Mais plus les jours passaient, plus il s’agrandissait en nous, jusqu’à devenir un néant sans limites. Ou bien jusqu’à se transformer en une pyramide dédiée à la Faim, environnée d’une solennelle musique de fond. »
  • A chaque pas, l’odeur du pain qui cuisait dans le four était plus forte. Plus elle se faisait insistante, plus notre penchant vers le mal s’accentuait lourdement
  • Mais peu importe. « Dieu était mort, tout comme Marx et John Lennon. Et nous avions faim, c’était un fait. »
  • Je me fis simplement la réflexion que la vie conjugale était un phénomène bien étrange.

Divers :

  • Note : *****
  • Belfond, Roman (broché). Paru en 11/2013
  • Achat Fnac, lu le 26/03/2014

Une réflexion sur “ Les attaques de la boulangerie de Haruki Murakami ”

Laisser un commentaire