La ligne de front – Une aventure rocambolesque de Vincent van Gogh par Manu Larcenet

laligne de front larcenet

Première BD de Manu Larcenet dont je tourne les pages. Le titre et le sujet avaient piqué ma curiosité. Il s’agit d’une histoire improbable et rocambolesque. Improbable, mais en temps de guerre tout est possible. Il m’avait semblé que Van Gogh était mort en 1890, erreur, il est revenu et est appelé au front. Il a pour mission de dépeindre la guerre des tranchées de 14-18. Evidemment la ligne de front est antimilitariste au possible. Le haut commandement souhaite que lui soit dépeint la guerre, le caporal Van Gogh est donc envoyé sur le front, accompagné d’un général « issu d’une longue lignée de couard » . La guerre est dépeinte dans son horreur, mais dans une seconde partie l’histoire part dans une envolée poétique qui m’a un peu dérangé.

Thèmes : Bd, guerre mondiale, antimilitarisme

La ligne de front

Quelques Citations trouvées dans des bulles :

  • Ne vous inquiétez pas je suis le petit dernier d’une longue lignée de couards galonnés
  • Eh oui…. Les obus ne sont pas qu’une industrie florissante…. Des fois, ils font bobo…
  • La première série de toiles ne plaît pas: « dénués d’émotions. STOP  Manet aurait fait mieux STOP, allez peindre la guerre sur la ligne de front ».

Divers : 

Note : *****

Laisser un commentaire