Le Duel de Arnaldur Indridason

 Le Duel  -  Arnaldur INDRIDASON

Le Duel – Arnaldur INDRIDASON

Quatrième de couverture :

Pendant l’été 1972, Reykjavík est envahi par les touristes venus assister au championnat du monde d’échecs qui oppose l’Américain Fischer et le Russe Spassky. L’Américain se conduit comme un enfant capricieux et a de multiples exigences, le Russe est accueilli en triomphe par le parti communiste islandais, le tout sur fond de guerre froide.
Au même moment un jeune homme sans histoire est poignardé dans une salle de cinéma, le magnétophone dont il ne se séparait jamais a disparu. L’atmosphère de la ville est tendue, électrique. Le commissaire Marion Briem est chargé de l’enquête au cours de laquelle certains éléments vont faire ressurgir son enfance marquée par la tuberculose, les séjours en sanatorium et la violence de certains traitements de cette maladie, endémique à l’époque dans tout le pays. L’affaire tourne au roman d’espionnage et Marion, personnage complexe et ambigu, futur mentor d’Erlendur, est bien décidé à trouver le sens du duel entre la vie et la mort qui se joue là.
Un nouveau roman d’Indridason qu’il est difficile de lâcher tant l’ambiance, l’épaisseur des personnages, la qualité d’écriture et l’intrigue sont prenantes.

BELOMORKANAL

 

Cela n’est pas excessivement gênant, mais dans la série des enquêtes d’Erlendur, l’action de « Duel » se déroule en 1972, donc peut-être le premier du cycle Erlendur. L’enquête est menée par Marion Brem. Erlendur Sveinsson n’est alors qu’un jeune policier qui ne fait qu’une courte apparition.

Si vous pensez que l’enquête concerne le vainqueur du duel d’échec : Spassky contre Fischer, vous pouvez regarder le résultat sur Wikipédia. Ici nous avons une enquête sur un jeune garçon qui est froidement assassiné dans un cinéma, son passe temps était d’enregistrer la bande son des films. Mais nous sommes dans les années de la guerre froide, du pays de la pêche à la morue, … de la présence d’une base américaine en Islande.

Le récit est mélangé de nombreux flashback ou le passé de  Marion Brem nous est retranscrit, son enfance qui n’est pas des plus heureuse : c’est « l’enfant de la bonne »et du fils de famille qui ne la reconnait pas. Sa mère qui se noie lorsqu’elle a deux ans. Elle attrape la tuberculose et sa jeunesse se poursuit dans les sanatoriums du Danemark.

Ce n’est pas mon préféré dans ce cycle Erlendur que nous livre Indridason,  j’ai jusqu’à présent préféré  l’aspect torturé d’Erlendurk à celui de Marion.

Personnages :

  • Criminelle de Borgartun :
  • Marion Brem : femme policier, inspectrice ( sa famille possède un chauffeur et homme a tout faire Athanasius, puis deux autres domestiques dont une cuisinière. Elle est « l’enfant de la bonne », Mère danoise trois fils dont l’aîné est avocat (femme et deux filles-> père de Marion mais nie la relation, Dagmar sa mère d’origine Danoise est emportée par une vague quand Marion avait deux ans  )
    • Athanasius très ami avec avec Dagmar, s’occupe de Marion qui a attrapé la tuberculose.
    • Travaille à la bibliothèque municipale de Borgarboksafn
    • Dagny l’appelle : Papa et un pardon ?
  • Albert : Bras droit de Marion. Père de famille trentenaire, marié depuis presque 10 ans, Sa femme Gudny, et trois filles (Pala 8 ans, 5 ans, 2 ans ), et quatrième prévu l’an prochain. Passionné de musique.
  • Johannes : Chef de la criminelle (Géant proche de la retraite)
  • Hrolfur : collègue de Marion ( grandes ambitions, mais passe de nombreux jours en congés maladies)
  • Thormar : Travail à la police scientifique
  • Josef : Ancien de la criminelle en retraite. La première enquête de Marion fut celle de « la femme de la rue Unnarstigur »
  • Saemi Rokk : escorte de Bobby Fischer
  • Matthias : Ouvreur au cinéma HAFNARBIO
  • Kiddy : Caissière au cinéma HAFNARBIO
  • Rikki :délinquant mineur, alcoolique
  • Ragnar Einarsson, né en 1955, 17 ans/ A fait une hémorragie cérébrale à l’âge de 4ans  ont entraînés des lésions dans le cerveau, a passé 2 jours dans le coma.
  • Les parents : Einar le père, Klara la mère et deux soeurs (10 et 13 ans)
  • Youri Vigotski  ( N°3 dans les services secret, à la tête du réseau d’espionnage qui couvre l’Europe du Nord)

musique : Sylvia’s mother de Dr Hook en 1972, Jon Leifs, …

Citations:

  • Chaque être humain retenait son souffle dans l’attente du tournoi que tout le monde appelait le Duel du siècle, lequel devait opposer Bobby Fischer et Boris Spassky à Reykjavik. L’Islande n’avait pas connu une telle agitation depuis l’occupation par l’armée britannique pendant la seconde guerre mondiale.
  • Il est plus facile de croire en Dieu quand on sait qu’il n’existe pas.

divers :

  • ebook: 7,9 heures de lecture, 23 minutes par session, 968 pages tournées, 2 pages par minutes
  • Note : ***** (3/5)
Mes livres sur Babelio.com

Laisser un commentaire